Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Quand Nombril Ier visitait la Tunisie | Page d'accueil | Vu comme ça... »

24/02/2011

Fâcheuses disparitions de billets

Triste découverte! Je l'ai faite ce matin, très tôt, alors que je revenais hanter ce blog, en complète jachère ces derniers temps: lorsque j'accède à la salle des machines où l'on concocte (et met en ligne) les billets, un petit avertissement anonyme, rédigé dans une langue très neutre, voire incipide, m'indique qu'en raison d'une plainte de l'Afp, quatre des billets publiés sur ce blog (il y a des mois ou des années!!!) ont été placés en "brouillons", c'est à dire retirés de publication en ligne. Je vérifie aussitôt: je peux bien toujours les relire. Mais mon interlocuteur anonyme, sur sa petite note, dans la salle des machines, me précise bien clairement que si je les republie, ce blog sera fermé. Pourtant, j'ai beau relire chacun de ces billets à la gloire de Nombril Ier, notre bienaimé NanoPrésident, ils ne contiennent aucun contenu "propre à l'Afp". Le hic, c'est aussi qu'ils étaient assortis de commentaires, parfois nombreux, souvent intéressants. Ces commentaires, eux, ne sont plus, non plus, accessibles. Mais cette fois, pas même à moi! Impossible de vérifier, de relire ce que disaient ici ou là, tel ou tel commentaire....Contenaient-ils des reprises complète de dépêches AFP, susceptibles de déclencher l'ire de la toute puissante agence publique? Peut être. Je ne peux le vérifier. Contenaient_ils autre chose???

Les responsables de ce site, "Haut et fort", auraient certainement pu s'y prendre autrement. Nous demander, par exemple, de retirer ce qui "déplaisait"à l'Afp. Nous l'aurions fait bien volontiers, si cela contrevenait à la loi, évidemment.

Au lieu de ça, ils ont préférer tailler dans le lard.

Censurer, donc.

C'est dommage, de la part d'un éditeur, fut-il en ligne. A moins que ce ne soit une façon de dire que la campagne présidentielle estdésormais lancée?

Etrun

04:17 Écrit par Toi ! COLLECTIF | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : billets, censure, bongo, nombril ier, minibush, nanopresident | | | Digg! Digg

Commentaires

Par contre, pour placer de la pub en haut de ce billet, en bannière, sont bien toujours là, les tauliers de haut et fort!

Écrit par : Etrun | 24.02.2011 04:33

Change d'hébergeur Etrun !

Chez blogspot, outre une facilité incroyable et des poossibilités qui n'ont rien à voir avec haut et fort. Tu es LIBRE.

Cela dit, tel que tu racontes l'histoire, je me demande si tu n'as pas été victime d'un plaisantin. Change de mot de passe...

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | 24.02.2011 17:42

Salut cui cui! Je ne crois pas trop au plaisantin. Un petit "pavé" d'explication contenant une menace de fermeture du blog si nous re-publions ces billets ("Vous ne devez pas remettre en ligne ces contenus faute de quoi nous serons amenés à fermer l'accès à votre blog, conformément aux CGU", suivent alors les url correspondantes), me semble bien émaner des tauliers-modérateurs de ce blog. En revanche, rien dans ces billets, qui ne sont plus accessibles au lecteur mais que j'ai relus, ne relève de l'Afp! Par contre, il est possible que des parties de commentaires contiennent des bouts d'articles lus ailleurs, dont certains pouvaient être des copies de dépêches Afp. Mais ça, impossible de vérifier: ces com' ne sont plus accessibles, pas même à moi. Et je crois bien que c'est ça qu'on a voulu faire disparaître...

Écrit par : etrun | 25.02.2011 09:45

Bon, en fait, il semble que ce soit simplement une censure un peu "idiote": j'imagine que le robot de l'afp a recherché les reprises de ses dépêches ici ou là; il en a retrouvé quelques morceaux dans certains commentaires de ce blog. Il en a donné les références à haut et fort, mais en évoquant les billets. Du coup, les gérants de ce blog ont supprimé les billets avec. Alors qu'il suffisait de nous demander de retirer les quelques commentaires concernés.
Je leur ai adressé un mail, qui est resté sans réponse...

Du coup, en plus des quatre billets censurés, les lecteusr de ce blog perdent l'accès à de nombreux commentaires, pourtant pas du tout copiés sur l'Afp!
Il perd notamment la lecture de ceux qui décrivent, par exemple, les liens unissant Sarkozy à son ancien conseiller et ex député maire d'Asnière, Manuel Aeschlimann - il est le parrain de son fils - dont la peine de 4 ans d'inéligibilité prononcée en 2009 par le juge pour favoritisme dans l'attribution d'un marché public a été ramenée le 21 janvier 2011, par la cour d'appel, à un an d'inéligibilité (et 18 mois de prison avec sursis)....ou encore sur le passé d'extrême droite de Hervé Novelli, secrétaire d'Etat, jusqu'en novembre dernier.

Écrit par : etrun | 28.02.2011 13:06

Intéressant, ce blog qui rappelle le rôle des femmes dans la vie politique....
http://algerietele.centerblog.net/2982-des-femmes-influence-pour-vendre-la-tunisie-de-ben-ali-

Écrit par : tunisie | 02.03.2011 17:20