Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Dailymotion under control | Page d'accueil | Fâcheuses disparitions de billets »

15/01/2011

Quand Nombril Ier visitait la Tunisie

Son altesse Nombril Ier a fini par se ressaisir: trop longtemps silencieux, laissant même sa ministre des affaires étrangères faire ses offres de service (de maintien de l'ordre) au dictateur tunisien, ce n'est que lorsqu'il a été question que Ben Ali trouve refuge en France, que l'Elysée, n'écoutant que son courage - ou plutôt les rapports qui lui disaient que le vent tournait - a fait savoir que le repli du dictateur tunisien sur le sol français ne serait pas le bienvenu. Curieuse conception de l'hospitalité! Il n'y a pas si longtemps, Nombril Ier, en visite avec Carla, n'était pas avare d'encouragements pour le régime de Ben Ali, faisant même volontiers la leçon aux tenants des droits de l'homme. Une énième occasion de ressortir une conclusion qui lui va comme un gant: souvent Sarkozy varie, bien fol est qui s'y fie! 

Etrun

18:43 Écrit par Toi ! COLLECTIF | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : nombril, sarkozy, tunisie, ben ali | | | Digg! Digg

Commentaires

Vox Populi

Et puis pourquoi voulait-il me rencontrer ?
Peut-être pour me révéler le secret le mieux gardé ?
Celui qui lui a permis de régner sans partage sur des oiseaux qu’il a enfermé dans une cage et traité pendant 23 ans comme des otages…
Non… ne me dite pas que l’homme de Carthage savait ce qu’il faisait et faisait ce qu’il voulait… peut-être ?
Mais il ne pouvait pas aller au-delà… parce qu’il a feint d’ignorer en les privant de pain de seigle, que ses prisonniers étaient des aigles
qui pouvaient supporter le regarde du soleil sans jamais baisser les yeux…

http://www.tueursnet.com/2011/01/vox-populi/

Écrit par : le journal des tueursnet | 18.01.2011 12:20