Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Amnistie du 14 juillet? | Page d'accueil | Nombril Ier mange son béret sur le Tibet »

01/04/2009

Caterpillar: l'entourloupe de Nombril Ier

Gandrange_ill_1150db80-60e18.jpgQuel comique, ce Nombril Ier. "Je vais sauver le site. a-t-il dit ce matin, à Jean Pierre Elkabbach, d'Europe1, qu'il avait convoqué à l'Elysée, en réponse aux salariés de l'usine Caterpillar de Grenoble. " Je recevrai cette intersyndicale puisqu'ils m'ont appelé au secours (...) On ne les laissera pas tomber".

Bien sûr, Elkabbach n'a pas mouffeté. Il ne lui a pas demandé pourquoi lui, Nombril le Rodomont, n'est toujours pas retourné à Gandrange, dont le site, qu'il avait promis de sauver, a, lui, fermé hier.

Mais peut être tous les auditeurs n'ont-ils pas compris que c'était un poisson d'avril?


Car....abracadabra................

...........en fait, la direction de Caterpillar n'envisage pas de fermer le site de Grenoble! Certes 733 suppressions d'emplois sont bien prévues, mais sur un total de 2400 postes environ.

Il est donc beaucoup moins difficile, cette fois, à Nombril Ier de promettre qu'il va "sauver" le site!

Et le tour de bonneteau est joué!


A Gandrange, en tous cas, les salariés de Mittal à qui Nombril Ier avait promis les investissements de l'Etat sont morts de rire. Ils ont même inscrits la promesse de Nombril Ier sur une pierre tombale.

Pour ne pas l'oublier: les promesses du monocrate n'engagent que ceux qui les gobent et sont à jour de cotisations à l'Union pour Museler le Peuple.

Etrun

 

PS1: L'Otan a 60 ans. Un bel âge pour une retraite, non?

PS2: Vous avez entendu? Depuis quelques jours, à Mots croisés d'Yves Calvi notamment, l'autre soir, le sous-ministre à la Relance, Patrick Devedjian (ex-Occident, extrême droite) ne dit plus "évasion fiscale". Ecoutez le bien,  il dit désormais "délocalisation fiscale". Je sais pas pourquoi, faudrait le lui demander. C'est peut être plus chic....Et ça effraie moins les copains-abeilles du Fouquet's de son altesse Nombril Ier, qu'on essaie d'attirer avec du miel pour qu'ils viennent ici créer des emplois précaires de services à la personne.

 

PS3: A défaut de tenir ses promesses, Nombril Ier pourra toujours offrir ce livre à tous les ouvriers de Caterpillar et de Gandrange. Les uns recasés au Luxembourg, les autres à Genève. Commes les Virenque et Hallyday, ils deviendront tous des supporters du monocrate de l'Elysée!

 

 

12:31 Écrit par Toi ! COLLECTIF | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : caterpillar, gandrange, grenoble, metz, nombril ier, mittal, elysee, europe1 | | | Digg! Digg

Commentaires

ce qu'il a omis de dire ce matin au micro convoqué d'Elkabbach (et ce sur quoi celui ci a "oublié" de l'interroger):
Nombril Ier a bouffé son béret sur le Tibet!

Mais, je voudrais-vous y voir, moi, on ne peut pas parler de tout, hein??? ;-DDDD

Écrit par : etrun | 01.04.2009 12:50